DIVORCE À L’ITALIENNE

Ça avait commencé par des petits mots doux, de ceux qu’on prononce en campagne électorale vis à vis d’adversaires qui ne sont pas encore en charge de responsabilités d’État. La réponse ne s’est pas faite attendre dès lors qu’elle a été possible. On en a mesuré récemment l’escalade avec le rappel de l’ambassadeur de France en Italie, car c’est bien sûr de cette relation franco-italienne qu’il s’agit. Du côté transalpin on déclare avoir été agressé, du côté français aussi. Mais qui a commencé ? La France semble-t-il. À la question posée de savoir pourquoi, la réponse vaut celle de l’élève pris en flagrant délit dans la cour de récréation : C’est pas moi monsieur, c’est lui. Non c’est lui. Toi ou lui ? Lui monsieur ! Pourquoi ? Pour me rendre. Mais c’est toi qui a commencé ! Oui M’sieur, mais je m’étais rendu le premier. On voit par là que de la cour de récréation à la cour des États, il n’y a que la distance des générations. Le Président français, fin stratège a tenté récemment de déminer la situation par une de ces parades médiatiques dont il a le secret. Pourtant le malaise persiste.
Continuer la lecture de « DIVORCE À L’ITALIENNE »

LA CULTURE EST DANS LE SAC

Qu’y a-t-il de commun à première vue entre un sac Leclerc à 1€ qui sert à faire ses courses et un sac Vuitton à 3000€ qui sert au même usage, à la différence près qu’on trouvera dans l’un, des Yogourts, des conserves ou de la salade et dans l’autre, plutôt des parfums, des clés, un smartphone ou un nécessaire à maquillage. Oui, quoi de commun ?
Continuer la lecture de « LA CULTURE EST DANS LE SAC »

QUELLE HISTOIRE !

L’aurez-vous remarqué ? Au fond nous n’aimons rien tant que l’on nous raconte des histoires. Et ce depuis l’enfance. Que ce soit des histoires politiques ou des histoires à dormir debout, qu’importe. Nous sommes bon public. Je me demandais l’autre jour pourquoi l’excitation s’empare du peuple à intervalles réguliers à l’occasion des élections politiques. Il me semble que la réponse en est que ce sont ceux qui racontent le mieux les histoires (et même parfois l’Histoire) qui nous donnent à croire à quelque chose, un conte que nous attendons depuis tout petits lorsque nos parents cherchaient à nous endormir: Comment être heureux dans un monde parfait.
Continuer la lecture de « QUELLE HISTOIRE ! »